Les autorités mauritaniennes et algériennes ont célébré en grande pompe l’ouverture du point de passage frontalier entre Zouerate en Mauritanie et Tindouf en Algérie.

Dès que les deux pays ont annoncé un événement important pour eux, les autorités françaises ont clairement demandé à leurs citoyens d’éviter ce passage frontalier. Le gouvernement a informé qu’il s’agit du passage le plus dangereux non seulement dans la région mais dans le monde entier et qu’il représente un danger pour la vie.
Les informations sur ce point de passage frontalier sont contradictoires :
D’une part, il est rapporté que  » l’Algérie et la Mauritanie ont officiellement ouvert le poste frontière le 19 août 2018, composé de 49 bâtiments préfabriqués, dont 46 bureaux et 4 places de parking. Malgré des problèmes financiers, l’Algérie a investi un milliard de dinars (environ 7,4 millions d’euros) dans ce passage frontalier ».

https://www.deepl.com/translator
D’autre part, la presse a rapporté « une violente tempête dans le désert qui a dévasté les nouvelles installations avant leur inauguration. Une partie de l’équipement a été emportée par la forte tempête du désert et les bureaux mobiles ont été détruits ».

Grenzübergang zerstört

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s