Dans son dernier rapport, BMI Research a affirmé que le budget de la santé du Maroc sera stimulé en 2018. Cette croissance contribuera également à l’expansion du marché des dispositifs médicaux.

Le gouvernement marocain continuera d’augmenter le financement et les investissements dans les infrastructures de santé. L’objectif est de pouvoir couvrir l’assurance maladie pour 90% de la population d’ici 2021. Selon le cabinet d’études, le budget dédié au ministère de la Santé (qui a plafonné en 2017) passera à 14,8 milliards de dirhams (1,4 milliard de dollars) . Cela marque une augmentation de 3,5%.

L’investissement en capital devrait atteindre 2,6 milliards de dirhams (250 milliards de dollars), soit une augmentation de 6,3%, ce qui permettra de financer les infrastructures de soins de santé en cours et les projets de grande envergure. L’un de ces projets comprend la construction du nouvel hôpital universitaire de Laâyoune, situé dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.

capture_decran_2017-11-01_a_14.28.51

L’hôpital de 500 lits, qui devrait être achevé en 2022, dispose d’un budget total de 1 milliard de dirhams (100 millions de dollars) et comprend un contrat de 15 millions de dirhams (1,5 million de dollars) avec la firme d’ingénierie « Novec« . Novec est responsable de la conception, de la surveillance et du contrôle de la construction effectuée par le ministère de l’Équipement (en août 2017).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s