La ville de Dakhla, au sud du Maroc, connue pour être le lieu le plus attractif pour les surfeurs, devient progressivement une grande destination touristique écologique, les nuitées dans les établissements d’hébergement classés ayant augmenté de 20% en 2017 par rapport à l’année précédente.

Selon les statistiques de la  gestion touristique régionale, le nombre total de nuitées enregistrées en 2017 était de 116 798, soit une augmentation de 20% par rapport à 2016. La plus grande part revient aux touristes étrangers qui ont passé 85 906 nuitées et les ressortissants nationaux à 30 892 nuitées.

Dakhla Kite Surf
Par nationalité, la France occupe la première place avec 53 866 nuitées, soit une hausse de 8%, suivie par les marchés espagnol et belge, respectivement 30 et 103% supérieurs à 2016. Le marché néerlandais a connu un changement significatif du nombre de nuitées séjours, qui a sauté de 397 à 1942 en 2017.

Pour renforcer son attractivité touristique et faire la région de Dakhla-Oued Eddahab le pôle du tourisme écologique marocain, le conseil de la région a annoncé récemment la mise en place de 8 milliards de dirhams pour éloigner les usines de la ville, notamment des usines de sardines. La zone « libre-échange de l’Afrique », un projet située à quelque 40 kilomètres de Dakhla, se réalise dans le cadre d’un plan de développement régional d’une valeur de 17,7 milliards de dirhams.
Les investisseurs veulent ouvrir des hôtels et d’autres projets touristiques peuvent bénéficier d’une exonération fiscale de 5 à 10 ans, cependant, ils doivent respecter certaines normes, par example l’utilisation de sable ou de bois comme matériaux de construction, le recyclage des déchets, le traitement des eaux usées et l’utilisation de l’énergie renouvelable font partie des recommandations faites aux investisseurs.

Dakhla windsurf male
Les autorités touristiques de la région cherchent également à créer une complémentarité touristique avec les régions voisines, en particulier les îles Canaries, afin que Dakhla devienne une destination complémentaire à l’archipel espagnol.
De plus, Dakhla est désormais accessible par avion depuis Casablanca, avec dix vols par semaine. La ville est également reliée à Las Palmas (îles Canaries) avec deux vols directs, et à Paris avec un vol par semaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s