2,8 milliards de DH sur 10 ans pour promovoir le tourisme rural, et un montant équivalent pour valoriser des circuits touristiques urbains

À l’occasion de la cérémonie de signature de la charte, le ministre du Tourisme Lahcen Haddad a souligné que cette charte s’inscrit en droite ligne avec les engagements du Royaume en matière de développement durable dans les divers secteurs, avec l’objectif de hisser le Maroc parmi les 20 premières destinations au niveau mondial, d’en faire une destination de référence por le tourisme durable  au niveau du bassin méditerranéen, en plus de renforcer les préparatifs à la veille de la conférence sur les changements climatiques (COP 22).

Tourisme-Durable

 

La nouvelle charte se décline en quatre principaux volets:

  • Le premier porte sur la protection de l’environnement et de la biodiversité, à travers la rationalisation de l’exploitation des ressources naturelles, la protection de la diversité biologique et des espèces menacées d’extinction au niveau de l’ensemble des produits touristiques, la réduction de l’impact des activités touristiques sur l’environnement, notamment au niveau des réserves naturelles, des zones côtières et des sites à intérêt écologique et naturel.
  • Le deuxième volet concerne la préservation des traditions et du patrimoine, à travers la promotion des activités culturelles porteuse des spécificités distinctives de chaque région, la conservation et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel, la promotion des différents aspects des arts marocains, l’encouragement des produits locaux et la préservation des expressions artistiques et des traditions orales locales.
  • Le troisième volet de la charte concerne l’implication des opérateurs touristiques dans le développement local et le respect des sociétés d’accueil, conformément aux engagements internationaux du Maroc en la matière.
  • Le quatrième volet concerne un engagement aux principes d’intégrité et de responsabilité sociale, en assurant la liberté des circuits touristiques sans aucune entrave ni discrimination, un libre accès aux activités touristiques, y compris pour les personnes handicapées, l’approche genre dans la promotion du secteur touristique, en plus de la protection des enfants contre toutes les formes d’exploitation.
Publicités

Un commentaire sur « Nouvelle charte marocain pour tourisme durable »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s