Aujourd’hui la Banque mondiale – en étroite collaboration avec l’Académie Hassan II des AtlasSciences et Techniques et plusieurs universités marocaines et centres d’études méditerranéens et internationaux – organise une conférence prépartoire de la COP 22 sur le tourisme et le changements climatiques à Marrakech. L’événement réunira des experts dans les secteurs du tourisme et de la recherche sur les changements climatiques.

La conférence sera également l’occasion d’examiner le rôle de la finance climatique dans la mise en place de projets écotouristiques, notamment dans les zones reculées dont le capital naturel peut constituer une source d’emplois verts. L’enjeu sera non seulement de mettre en exergue les principales contraintes climatiques et environnementales touchant les destinations touristiques dans la région MENA mais également d’identifier les possibilités de financements durables.

Au Maroc, pays qui ambitionne d’attirer jusqu’à 20 millions de touristes à l’horizon 2020, les politiques de développement du secteur intègrent de plus en plus les contraintes des changements climatiques, notamment dans la gestion des ressources en eau. Le Royaume sera bien positionné pour partager son expérience et ses succès dans ce domaine lors de cette conférence, notamment à travers le programme Qariati visant la promotion d’un tourisme rural responsable.

tourisme_rural_maroc

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s